dsc_0116redresse

©MP.Uenten

dsc_0117redresse

©MP.Uenten

img_1805-1redresse_corr

©MP.Uenten

dsc_0115redresse

©MP.Uenten

cropped-dsc_0118redresse.jpg

©MP.Uenten

img_2756_corr

©MP.Uenten

 Techniques mixtes, craies, acryliques, huiles, utilisées
pour un travail non-figuratif, sur papier (110 cm x 70 cm)

::::: Un semblant de structures osseuses et de matières organiques s’affiche sur des grands formats de papier.
::::: Emmenés par le trait de craie, la brillante fluidité de l’eau ou celle plus compacte et lente du médium, les acryliques rouges, de la brique au sang, le noir et le blanc forment comme des paysages, à la frontière de ce que l’observateur interprète et de ce que ses yeux ne pourront plus reconnaître.

L’intérieur des corps recèle des matières et des réseaux soustraits au regard.

L’image de la radiographie donne une réalité lisse et artificielle à l’existence de nos os et de nos tripes.

Ses visuels sont comme des pellicules en négatif, la plupart du temps en deux couleurs, en flou, ils doivent être interprétés.

:::::   Donner à voir des espaces réinventés à partir d’ombres sur la peau, de  regards sur le corps, extérieur ou intérieur.
::::::  Évoquer les mouvements et la musique du geste devenu immobile ; les flux et battements des liquides intérieurs, brillants, entourés de matières molles ou dures.

Publicités